Le tilapia, un poisson à éviter


Loading...

Le tilapia est l’une des espèces de poisson les plus vendues dans le monde. Très économique et facile à cuisiner, ce poisson ne contient pratiquement pas d’arêtes.

Seul bémol : il s’agit d’un poisson d’élevage qui peut causer plusieurs problèmes de santé. Voici quelques éclairages sur les dangers liés à la consommation du tilapia.

Le tilapia : un poisson au goût délicieux mais dont la technique d’élevage pose problème

Le tilapia est un poisson délicieux, très apprécié par la plupart des consommateurs. Il peut être consommé frais (entier) ou surgelé. L’avantage de ce poisson est qu’il supporte tous les modes de cuisson. En effet, sa chair est très résistante : que ce soit à la poêle, au four…

Mais le problème avec le tilapia est lié à sa provenance et sa méthode de culture. Des milliers de tilapias sont péchés chaque jour et sont issus d’élevages intensifs.

Quelle est la différence entre le tilapia sauvage et le tilapia d’élevage ?

La différence entre le tilapia d’élevage et le tilapia sauvage est très simple : le poisson sauvage consomme essentiellement des algues et des plantes aquatiques alors que le tilapia d’élevage est nourri avec des granulés de soja et de maïs transgénique (génétiquement modifié).

De plus, le tilapia sauvage est riche en omégas-3, très bénéfiques pour la santé cardiovasculaire, en minéraux essentiels (comme le sélénium, le phosphore) et aussi en vitamines. C’est l’espèce la plus couramment consommée.

Voici pourquoi le tilapia d’élevage est dangereux pour la santé :

1. Il peut provoquer une inflammation

En effet, ce type de poisson peut provoquer une inflammation… Des études ont démontré que le tilapia pouvait même aggraver des problèmes de santé déjà existants comme les maladies arthritiques, l’asthme ou encore les maladies cardiovasculaires.

L’erreur que font beaucoup de personnes, c’est de penser que ce poisson est riche en acides gras omégas-3, réputés pour leurs vertus sur la santé cardiovasculaire. En outre, une équipe de scientifiques à l’Université Wake Forest a découvert que le tilapia posséderait un potentiel inflammatoire bien supérieur à celui d’un hamburger.

2. Il contient des excréments

Le tilapia d’élevage est nourri avec des excréments de poulet.

Dégoutant ! Même les déchets de canards et de porcs servent d’alimentation aux poissons. Par conséquent, ce poisson possède une faible teneur en nutriments comme les protéines, les vitamines, les acides gras, etc.

3. Il contient un taux de pesticides et d’antibiotiques très élevé
À l’instar des autres poissons d’élevage, le tilapia est dix fois plus exposé aux toxines cancérigènes que le tilapia sauvage.

Une grande quantité de pesticides est utilisée dans ces conditions d’élevage, ce qui fait que ce poisson est plus exposé aux maladies.
Conséquence : les éleveurs utilisent encore plus d’antibiotiques pour maintenir ces poissons en bonne santé et les aider à survivre aux pesticides.

Les pesticides utilisés pour détruire les poux sont présents en milieu aquatique et appelés poux de mer.

En outre, ils sont tellement toxiques et dangereux qu’ils peuvent même tuer le saumon sauvage. Ces substances détruisent la flore et la faune aquatique.

4. Il est pauvre en omégas-3

Le tilapia d’élevage contient beaucoup moins de nutriments que le tilapia sauvage.

En effet, les acides gras omégas-3 présents dans le poisson d’élevage ne sont pas aussi bénéfiques que les omégas-3 présents dans le poisson sauvage.

En outre, le tilapia d’élevage contient beaucoup moins de protéines. En effet, les tilapia élevés dans de grands bassins et nourris avec des aliments transformés sont plus gras et présentent une forte concentration d’omégas-6.

Lorsque ces oméga-6 et ces oméga-3 sont consommés en excès, cela peut causer une inflammation.

5. Il contient un niveau élevé de dioxine

En outre, le tilapia d’élevage contient un niveau de dioxine 11 fois plus élevé que le tilapia sauvage.

Selon l’OMS, les dioxines sont des polluants organiques dangereux et persistants dans l’environnement. Elles s’accumulent dans la chaîne alimentaire, plus précisément dans les graisses abdominales.

Elles présentent un fort taux de toxicité et peuvent même être liées au développement de maladies telles que le cancer. Les dioxines pénètrent dans l’organisme et peuvent mettre entre 7 et 11 ans avant élimination ! D’où l’intérêt de ne pas s’exposer à ces substances très néfastes pour votre santé et d’éviter de manger du tilapia d’élevage.

Désormais, vous savez que le tilapia d’élevage représente une menace sérieuse pour la santé. Vous devriez le remplacer par le tilapia sauvage ou du moins par d’autres poissons issus d’un élevage Bio (nourris sainement).

Rosmarinus Officinalis plus connu sous le nom de romarin, est un arbrisseau originaire de la…

Eté comme hiver, la beauté des pieds est un sujet qui préoccupe toutes les femmes, de la plus jeune…

Peu importe à quel point vous essayez de la garder propre, votre voiture finit toujours par…

Je n’aime pas l’idée de devoir ajouter des produits chimiques dans mon potager. Vous aussi vous…

Par son odeur agréable qui nous fouette les narines, le citron inspire la fraîcheur et l’énergie et…

L’avocat est un fruit vert très apprécié par la plupart pour son goût particulier et sa chair douce…

Loading...